Défi du lundi : Get ready with me [#1 routine matinale]

09:10:00

Je vous retrouve aujourd'hui avec un défi du lundi ! Ah ? Et pourquoi ? Et bien je pensais déjà à vous faire ma petite routine depuis un moment et je voulais également tenter l'expérience "défi du lundi", du coup j'attendais qu'un "défi" qui m'intéresse pointe le bout de son nez pour en faire un. Et ce jour est arrivé ! Bon, je voulais vous la filmer mais j'ai été prise au dépourvu, du coup j'étudierais la chose pour la routine du soir.
En attendant je vous laisse avec une voix off (imaginaire..), je ne vous dirais pas de fermer les yeux et de laisser place aux images qui défilent parce que sinon vous ne pourrez plus rien lire et donc plus rien imaginer. Alors mesdames et messieurs, concentrez vous et imaginez, les yeux grand ouverts !

" Ce fut un matin comme les autres, un matin bien matinale, une routine bien rodée."

 Sept heure quarante sonne. Une main sortant de sous la couette, encore bouillante de sommeil tente de se frayer un chemin jusqu'à l'objet du délit pour pouvoir grappiller quelques précieuses minutes. La main se rendort..
Huit heure sonne. La main soulève la couette faisant sortir une Marine bien trop marmotte qui va encore prendre cinq minutes de plus pour aller se préparer un café. Elle le boira, un œil ouvert, l'autre bien trop flemmard de se joindre à son poste pour lui éviter un accident de parcours : une marche trop haute ou inexistante, un meuble qui s'est encore déplacé dans la nuit, un encadrement de porte trop petit, une paire de chaussure dansant une valse, ... Une fois atteint la salle de bain, je ne dit pas qu'il ne lui manque pas un morceau mais elle est tout de même saine et sauve, elle se regardera, découvrira ses yeux tous gonflés de sommeil, les marques des draps sur la figure et sa coiffure à la Cindy Lauper dans le miroir, puis s'exclamera : " Oh, j'en ai marre d'être aussi moche le matin". Après cinq bonne minutes à pleurer sur son sort en pensant à toutes ces blogueuses si radieuses elle commencera une petite toilette. Ensuite, elle ira, accompagnée de sa fidèle brosse à dent attraper les premiers vêtements qu'elle trouvera si elle n'a pas eu l'intelligence de choisir sa tenue la veille. Elle s'habillera en vitesse car il ne lui reste qu'une vingtaine de minutes pour être un peu plus présentable capillairement et façadement parlant. Ah !

" Pinceaux en main, toile prête, elle ... Comment ça toile prête ? "


Après avoir lavé son visage pendant sa toilette, d'un coton imbibé d'eau de rose elle tapotera son visage afin de le tonifier. D'un geste héroïque elle rattrapera sa crème hydratante Mixa qu'elle aura bousculer une seconde plutôt d'un revers de main maladroit pour s'en tartiner. En attendant que la crème pénètre, redéfinira ses sourcils à l'aide d'un pinceau biseauté et d'un fard brun. Ensuite, elle appliquera un anti-cerne en guise de base à paupière, car très souvent elle égare sa base. Elle réfléchira au type de maquillage qu'elle voudra porter aujourd'hui : plutôt nude, plutôt coloré, plutôt frais, plutôt foncé ? Et la plupart du temps elle choisira en fonction du temps qui lui restera. Ce matin-là, le soleil avait pointé le bout de son nez, le temps qui lui restait était propice à un petit maquillage frais et coloré mais simple.


Il s'agit d'un halo orangé sur toute la paupière, un creux légèrement plus foncé, un fard plus doré au centre la paupière accompagné d'un trait de liner au fard violet aux ras de cils inférieur et supérieur. Une fois les yeux terminé, un coup de BBcrème appliquée au duo fibre saupoudré d'un voile de poudre matifiante ainsi qu'un peu de baume à lèvre, et on passe à l'autre étape : la coiffure. Un coup brosse et de spray, ensuite c'est en général à ce moment là qu'elle met des boucles d'oreille.

" Prête ? Let's go ! "

Une fois prête, elle vérifiera qu'elle a sa carte du lycée, son portable et son pass imagine-r et partira en direction du tramway pour se rendre au lycée et enchainer avec trois heures de cours matinales.

" Mais pour finir, est-elle satisfaite ? "

Elle aimerait avoir plus de temps pour ne pas toujours être pressée, mais malheureusement, se lever tôt c'est trop dur. En plus de ça, elle a très envie de tester la BBcream So'bio Etic. Quel rapport entre le temps et la BB crème ? Aucun. Mais c'est souvent comme ça que fonctionne son cerveau, rien d'étonnant au fait qu'elle .... 

Ho ! Qu'est-ce qu'on raconte sur moi ? Faudrait pas que la voix prenne ses aises et que cela  devienne une habitude !

Ces articles pourraient te plaire

1 commentaires

Newsletter

Me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Historique